Haute technologie vestimentaire !

by Nathalie on 02/08/2010

Qui aurait cru qu’un jour les bas-culottes allaient pouvoir hydrater notre peau, sickness combattre les odeurs ou même nous aider à maigrir.  Décidément, on n’arrête pas le progrès!  Et dire qu’il existe aussi des chandails thermorégulateurs, des cravates anti-taches, des maillots de bain anti-UV, des sous-vêtements antibactériens et des chemises parfumées! Depuis le milieu des années 90, la haute technologie s’incruste dans le domaine de la mode avec les tissus intelligents.

Si vous êtes adeptes de sports de plein air, vous connaissez sans doute déjà les propriétés des matières isolantes et respirantes ou thermorégulatrices brevetées comme Gortex, Coolmax, Windstopper, et Thermolite. On va beaucoup plus loin avec les cosmétotextiles; ces derniers sont confectionnés par micro-encapsulage pour enrichir les fibres de substances actives.  Lors du frottement ou sous l’effet physiologique de la transpiration, les capsules se brisent et libèrent de petites gouttelettes de parfum, d’anti-moustique, de caféine ou de produits hydratants.

On étudie le micro-encapsulage depuis les années 40.  La recherche était destinée à créer des papiers copieurs sans carbone qui libèrent de l’encre au contact d’un crayon.  Les études portent désormais sur des applications plus médicales comme les textiles anti-stress qui bloquent l’électricité statique, les vêtements antiseptiques qui contiennent de l’oxygène actif empêchant la prolifération de bactéries et même des textiles qui contrôlent le rythme cardiaque.

Le ConfortTemp produit par Schoeller s’inspire de la technologie des changements de phase de la NASA pour s’adapter aux changements de température de l’atmosphère.  Le tissu emmagasine la chaleur excédentaire pour la libérer en cas de refroidissement.

Personnellement, étant plutôt maladroite et toujours pressée par le temps, j’aime bien les tissus infroissables et insalissables créés par DuPont, un des leaders mondiaux dans le secteur de la chimie et des fibres.  On leur doit les marques Teflon et Lycra.  C’est digne de la magie; le tissu enduit de Teflon reste souple mais le vin rouge perle et glisse dessus sans le tacher!

Que diriez-vous d’un habit intelligent qui intègre les récents progrès de l’électronique et qui envoie des messages textes?  Croyez-le ou non, ça existe.

{ 3 comments… read them below or add one }

Evelyn Trempe April 5, 2010 at 11:03

Salut Nathalie,
je me présente Evelyn Trempe, co-fondadrice de Lole.
Catherine Beauchamps m’a parlé de toi.
J’ai survolé tes reportages, ils sont tous vraiment super intéressants.
Nous avons un pgm d’ambassadrices chez Lole, qui consiste a regrouper des femmes, comme toi, qui rayonnent bien ds la société et qui encourage les femmes a vivre pleinement chaque jour.; notre mission est d’encourager la femme a bouger pour qu’elle se sente bien a L’intérieur comme a l’extérieur. Lole serait plus que fiere que tu fasses parti des ambassadrices.

Sylvie Boudreau April 5, 2010 at 19:08

Mesdames, d’après vous, où puis-je trouver ces vêtements Icebreaker, soit au Québec, en Ontario ou encore aux Etats-Unis? Est-ce que ces vêtements existent en taille 1x? Merci, Sylvie!

Nathalie April 9, 2010 at 13:50

Vous trouverez la liste complète des boutiques québécoises qui distribuent les vêtements Icebreaker à l’adresse suivante :
http://www.icebreaker.com/site/dealers.html?do_search=1&country=CA&state=QC&online_dealer=0

Leave a Comment

Previous post:

Next post: